Service départemental d'incendie et de secours de Loire-Atlantique

Service départemental d'incendie et de secours de Loire-Atlantique

A qui s’adresse l’information préventive aux comportements qui sauvent ?

Des séquences adaptées pour le personnel des établissements scolaires et les élèves

Tempête, incendie, menace d’un nuage toxique, tremblement de terre… différents cas de figure sont imaginés afin de leur enseigner certains gestes réflexes. Ces séquences permettront de délivrer au sein des 143 collèges publics et privés du département une information préventive sur les comportements qui sauvent.

 

30 sapeurs-pompiers sont formés en Loire-Atlantique comme « animateurs IPCS » (animateurs à l’Information Préventive aux Comportements qui Sauvent), afin d’animer les séquences auprès des élèves et personnels des collèges.

 

  POUR TOUT LE PERSONNEL DE L'ETABLISSEMENT SCOLAIRE
(groupe de 15 personnes maximum / Durée : 5 heures)
POUR LES ELEVES DESIGNES ASSISTANTS DE SECURITE (ASSEC)
(groupe de 24 élèves, soit 6 élèves volontaires par classe / Durée : 2 heures)
Niveau 1
Partie théorique
  • Savoir identifier les dangers et prendre connaissance de ses réactions (2 heures)
  • Visite de l’établissement (organes de sécurité, locaux de mise à l’abri…)
  • Rappel sur les responsabilités
  • Apprendre les principes de mise en sûreté lors d’un incendie ou de risques majeurs.
  • Aller chercher de l’aide si un adulte fait un malaise
  • Participer à la réalisation du PPMS
  • Remise de diplômes
Niveau 2
Mises en situation
Exercices pratiques pour acquérir les réflexes adaptés en cas d’incendie.
Niveau 3
Conduite à tenir
Apprendre les principes de mise en sûreté lors d’un incendie ou de risques majeurs (1 heure)

 

A l’issue de la séquence IPCS, les élèves désignés comme assistants de sécurité et les professeurs référents doivent transmettre cette information préventive aux comportements qui sauvent aux autres élèves de la classe.

 

Dans un second temps, une fois le PPMS de l’établissement finalisé, un sapeur-pompier participe en tant qu’observateur à un exercice de déclenchement du plan particulier au collège. Il peut ainsi corriger les imperfections et rappeler les consignes de mise en sécurité.

 

Ainsi, l’information préventive aux comportements qui sauvent doit véritablement se dérouler dans le cadre d’un projet pédagogique mené par l’établissement.

 

 

Quel intérêt pour l’établissement scolaire ?

ipcs3L’information préventive aux comportements qui sauvent dispensée par des animateurs sapeurs-pompiers répond à plusieurs objectifs :

  • Créer une culture du risque chez les personnels des collèges et les élèves. Elle doit amener chaque individu à adopter un comportement adapté à la prévention des accidents, en cas d'accident ou de survenance d'un risque majeur.
  • Renforcer la capacité des personnels et élèves à réagir devant un événement inconnu, et s'approprier ainsi la prévention du risque
  • Sensibiliser ces personnes aux missions des services de secours
  • Développer une éducation à la citoyenneté et améliorer les liens sociaux
  • Faciliter la transmission des comportements de sécurité dans les familles et les autres sphères de la vie sociale
  • Mettre en place le Plan Particulier de Mise en Sécurité (PPMS) de l’établissement.

 

 

Les apports de ces formations au sein des établissements scolaires

L’information préventive aux comportements qui sauvent permettra aux adultes et élèves de réagir face aux :

  • accidents domestiques et risques de la vie courante,
  • risques majeurs naturels et technologiques,
  • risques imprévus, émergents et inexplicables.

 

Cette formation permettra également d’acquérir certains gestes réflexes qui vont faciliter l’intervention des services de secours, comme :

  • l'apprentissage de l'alarme interne et de l'alerte des secours,
  • la connaissance des bons comportements à adopter face à une victime ou à un début de sinistre,
  • l'accueil des secours.
Création site internet : Agence web Images Créations