Devenir Sapeur Pompier Volontaire

Devenir sapeur pompier volontaire

La Loire-Atlantique compte 92 centres de secours, dont 78 exclusivement composés de sapeurs-pompiers volontaires. Ce sont des hommes et des femmes qui, en parallèle de leur profession ou de leurs études,
se rendent disponibles pour porter secours à la population. Le service de secours repose donc en grande partie sur leur engagement.

Nous soutenir

Pourquoi devenir sapeur-pompier volontaire ?

Etre sapeur-pompier volontaire, c’est :

  • faire partie d’une équipe (être guidé-e, accompagné-e, soutenu-e)
  • se former et s’entraîner régulièrement (voir le dépliant en bas de page)
  • participer aux permanences opérationnelles : sous forme d’astreinte dans la majorité des centres de secours et dans certains centres sous forme de garde
  • porter secours (Environ 75 % de secours d’urgence à personne, 8% d’incendie)

Pourquoi devenir sapeur-pompier volontaire ?

Etre sapeur-pompier volontaire, c’est :

  • faire partie d’une équipe (être guidé-e, accompagné-e, soutenu-e)
  • se former et s’entraîner régulièrement (voir le dépliant en bas de page)
  • participer aux permanences opérationnelles : sous forme d’astreinte dans la majorité des centres de secours et dans certains centres sous forme de garde
  • porter secours (Environ 75 % de secours d’urgence à personne, 8% d’incendie)

Garde et astreinte, quelle différence ?

Certains centres fonctionnent en astreinte, d’autres en garde.

Dans le système d’astreinte, le sapeur-pompier volontaire se déclare disponible sur son secteur pour une période donnée. En cas d’intervention, il est alerté et rejoint son centre de secours. Les personnes disponibles en journée (moment où les demandes de secours sont les plus nombreuses) sont particulièrement recherchées.

Dans le système de garde, le sapeur-pompier volontaire est physiquement présent au centre de secours pendant toute la durée de la garde (12h ou 24h).

Comment concilier volontariat, vie personnelle et professionnelle ?

Pour favoriser la disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires, le SDIS 44 développe différentes conventions :

Favoriser le volontariat
  • conventions avec les employeurs : Elles permettent aux sapeurs-pompiers volontaires de partir en intervention ou en formation sur leur temps de travail tout en maintenant le bon fonctionnement de l’entreprise ou la collectivité.
    Exemples d’entreprises et collectivités ayant signé des conventions de disponibilité: Chantiers de l’Atlantique, Man Ernergy Solutions, Service de remplacement 44 pour les exploitants agricoles, Nantes Métropole…
    Voir les employeurs partenaires
  • conventions pour l’accueil des enfants : Elles permettent aux sapeurs-pompiers volontaires de confier leurs enfants au restaurant scolaire ou à l’accueil périscolaire en cas d’appel sur une intervention. les frais sont pris en charge par la commune ou l’intercommunalité.
    Exemples de collectivités ayant signé des conventions périscolaires : Communauté de communes Sud Estuaire ; communes de Pont-Château, Missillac, Plessé, Riaillé, Vieillevigne, Villeneuve-en-Retz…

Quelles sont les conditions pour devenir sapeur-pompier volontaire ?

Il faut :

Quelles sont les démarches pour devenir sapeur-pompier volontaire ?

Présentez-vous au centre de secours le plus proche de votre domicile pour un premier contact (carte des centre de secours de Loire-Atlantique), ou envoyez une lettre de motivation et un CV.

Si votre candidature est retenue :

  • remplissez le dossier administratif remis par le chef de centre,
  • effectuez la visite médicale de non contre-indication à la pratique sportive,
  • effectuez les tests sportifs (voir la liste).

Téléchargez le dépliant devenez sapeur-pompier volontaire.

Quelles sont les démarches pour devenir sapeur-pompier volontaire ?

Présentez-vous au centre de secours le plus proche de votre domicile pour un premier contact (carte des centre de secours de Loire-Atlantique), ou envoyez une lettre de motivation et un CV.

Si votre candidature est retenue :

  • remplissez le dossier administratif remis par le chef de centre,
  • effectuez la visite médicale de non contre-indication à la pratique sportive,
  • effectuez les tests sportifs (voir la liste).

Téléchargez le dépliant devenez sapeur-pompier volontaire.

Témoignages de sapeurs-pompiers volontaires du SDIS 44